Métaux et non-métaux

  1. Propriétés générales des métaux :

  2. Propriétés générales des non-métaux :

    • Les non-métaux, par contre, n'ont généralement pas d'éclat.
    • Ils sont de mauvais conducteurs de la chaleur et de l'électricité.
    • Ils ne sont ni malléables ni ductiles.
    • Plusieurs sont des gaz et les autres ont des points de fusion et d'ébullition peu élevés.
    • On les appelle parfois des métalloïdes.
    • Plus un élément est situé à droite et en haut dans le tableau périodique et plus c'est un non-métal.

  3. Différences chimiques entre métaux et non-métaux :

    • Quand ils sont solubles, les oxydes de métaux forment des solutions basiques. Les oxydes de non-métaux donnent des acides, quelques-uns étant neutres.
    • Une propriété chimique importante est commune à tous les chlorures des atomes métalliques : tous sont des sels. Leurs solutions conduisent l'électricité. Les chlorures des non-métaux ne sont pas des sels mais des gaz ou des liquides covalents réagissant habituellement avec l'eau.
    • Un métal est capable, directement ou indirectement, de remplacer l'hydrogène d'un acide, ce que ne peut faire un non-métal.
    • Dans les réactions chimiques, les métaux perdent des électrons pour former des ions chargés positivement.
      Ex. : Na - 1 e ¾® Na + , Cu - 2e ¾® Cu ++.
      Les métaux sont donc des agents réducteurs.
    • D'un autre côté, les non-métaux se combinent avec les métaux en gagnant des électrons pour former des ions chargés négativement.
      Ex. : Cl2 + 2 e ¾® 2Cl - , S + 2 e ¾® S - -.
      Les non-métaux sont des agents oxydants. Quand ils se combinent entre eux, ils partagent généralement des électrons pour former des composés covalents.

  4. Remarque :

    Là où les deux groupes se rencontrent, certains éléments ne peuvent pas vraiment être classés dans les métaux ou les non-métaux. C'est le cas, notamment, du germanium, de l'arsenic, du sélénium et de l'iode.

  5. Voir aussi :
           Retour