Azote :du grec "alpha", sans et "zôê", vie. Appartient au groupe 15.


[Cliquer 1x avec le bouton gauche de la souris pour activer]

Ensuite:

[Garder enfoncé le bouton gauche de la souris pour rotation]

[Presser Maj. + b. gauche ou la roulette pour le zoom]

[Presser le bouton droit pour plus d'options]


Découvreur
Daniel Rutherford
(1749-1819)

Son symbole vient du grec "nitron", nitre (nitrate de potassium) et "gennân", engendrer.

En volume, l'azote constitue environ 78 % de l'atmosphère. C'est un gaz incolore, inodore et généralement inerte. A l'état liquide, il ressemble à l'eau. Mélangé à l'oxygène et soumis à des étincelles électriques, il forme de l'oxyde nitrique et ensuite du dioxyde. En présence de catalyseur et chauffé sous pression avec de l'hydrogène, il forme de l'ammoniac.

L'usage le plus important de l'azote est dans la production d'engrais, d'explosifs (comme le fameux TNT ou encore la nitroglycÚrine) et de produits de nettoyage.

Composant essentiel des protéines et des acides nucléiques, l'azote de l'atmosphère est "fixé" dans le sol par des bactéries vivant en symbiose dans les racines de certaines plantes comme le trèfle, d'où l'importance de cette plante dans la rotation des cultures.

Certains de ses composés, comme les cyanures sont mortels à faible dose. Les engrais à base d'azote sont une cause majeure de la pollution des cours d'eau et les oxydes résultant de la combustion sont responsables en partie de la formation des pluies acides.

           Retour